Bien que les initiales RL ne soient pas présentes dans son acronyme, la SAS/SASU bénéficie bien, au même titre que la SARL, d’une responsabilité limitée. Cela signifie que vous ne serez responsable des pertes de votre société qu’à proportion de vos apports (le capital versé) ; empêchant les créanciers de votre société de saisir vos biens personnels.

On compte notamment deux limites à cette protection de votre patrimoine personnel :

  • Si vous êtes gérant, vos éventuelles fautes de gestion pourront vous faire condamner, soit à verser des dommages et intérêts dans le cadre de la responsabilité civile, soit à supporter une partie des pertes de la société dans le cadre d’une action en comblement du passif pour insuffisance d’actifs.
  • Si vous vous êtes porté caution pour la société, la défaillance de cette dernière pourra éventuellement amener son créancier à se retourner contre vous.
Avez-vous trouvé votre réponse?