Il y a trois formes d’apports qui peuvent être faits à une société :

  • L’apport en numéraire : l’associé va apporter de l’argent à la société et va recevoir des parts sociales /actions en contrepartie (de manière proportionnelle à son apport).
  • L’apport en nature : l’associé va apporter un bien à la société (immeuble, brevet, fonds de commerce, marque, droit immatériel, etc)  et va recevoir des parts sociales/actions en contrepartie. Attention, cet apport en nature va obligatoirement faire l'objet d'une évaluation par un professionnel du chiffre : le commissaire au apports ou expert sur la liste judiciaire. La SARL et la SAS sont toutefois dispensées de cette évaluation professionnelle, lorsque aucun bien apporté n'a une valeur supérieure à 30.000€ et que les apports en nature ne représentent pas la moitié du capital social ou plus.
  • L’apport en industrie : il s'agit d'apporter son savoir, expertise à la société mais celui-ci n'est pas évaluable, il ne rentre pas dans le capital de la société.
Avez-vous trouvé votre réponse?