La SAS ou la SARL peuvent avoir un capital variable, ainsi leur capital peut varier par le biais d'une clause précisant le minimum de capital social possible (Clause plancher) et le maximum de capital social possible (Clause plafond). Entre ces deux valeurs, en cas de changement de capital social il n’est pas nécessaire de passer par le formalisme pour une modification du capital social. 

L’utilisation d’un capital variable permet de faire varier le montant du capital, dans certaines limites, sans avoir à convoquer d’assemblée générale extraordinaire.

Vous pouvez consulter notre guide : https://www.captaincontrat.com/articles-creation-entreprise/sas-a-capital-variable-avantages-et-inconvenients

Avez-vous trouvé votre réponse?