Vous avez 2 choix à réaliser lors de la création de votre SASU.

  • Votre régime d’imposition : Impôt sur le Revenu (IR) ou Impôt sur les Sociétés (IS, au régime réel normal ou régime réel simplifié)
  • Votre régime de déclaration : Régime réel simplifié, régime réel normal, régime mini-réel, ou franchise en base.

Ce choix se fait au moment de l’immatriculation de votre société. Vous pouvez retrouver un questionnaire prévu à cet effet dans votre espace client.

IS ou IR ? 

Si l’associé unique est une personne morale, il est obligatoire de choisir l’IS. La SASU est généralement soumise à l’impôt sur les sociétés (IS). Ainsi, la société paiera son propre impôt sur les bénéfices réalisés au cours de l’année. Dans le même temps, le dirigeant paiera son impôt sur le revenu (en fonction de sa rémunération et de ses dividendes perçus). Cependant, il est possible que le dirigeant puisse être imposé sur ses revenus et que la SASU soit en déficit la première année. Donc imposition pour le dirigeant, mais rien du côté de la SASU.

Depuis quelques années, toute SAS de moins de 5 années peut opter pour l’IR, c’est à dire un régime de société de personnes (comme une SCI). Cela reste une option qui ne peut être valable plus de 5 ans.

La plupart de nos clients créant une SASU choisissent l’IS au régime réel simplifié. 

Régime TVA ?

Dans le cadre de la création d'une SASU, la majorité des sociétés optent pour le duo IS et TVA au réel simplifié pour ne pas avoir à faire des déclarations tous les mois. 

Choisir l’IS au régime réel normal implique une complexité accrue. Il faut également savoir que l’administration fiscale déclenche plus facilement un contrôle fiscal. Les déclarations et les versements seront mensuels. Voilà pourquoi la majorité de nos clients se tournent vers le régime réel simplifié, qui permet de faire les déclarations et versements trimestriellement. 

Le régime de la franchise en base permet à la SASU de facturer en hors taxes. Cependant,  la TVA déductible sur les dépenses n’est pas récupérable. Ce régime en franchise de TVA est possible pour les SASU qui réalisent moins de :

  • 82 200 € de chiffre d’affaires hors taxes pour des activités de ventes de marchandises à emporter ou à consommer sur place et la fourniture de logement,
  • 32 900 € de chiffre d’affaires hors taxes pour les autres activités commerciales et les activités non commerciales.
Avez-vous trouvé votre réponse?