La gratification de votre stagiaire n'est pas obligatoire. Elle ne le devient que lorsque celui-ci reste au sein de votre entreprise pendant plus de 2 mois.

Les jours de congés et d'autorisations d'absence sont bien sûr assimilés à du temps de présence et ne peuvent être déduit de ce période de temps.

Le montant de la gratification doit être prévue dans la convention de stage dès le commencement de celui-ci. Elle ne peut être inférieure au minimum légal 3,6 € par heure de stage.

Avez-vous trouvé votre réponse?