Vous allez être exonéré des cotisations qui touchent à :

  • l’assurance maladie, maternité, invalidité, décès,
  • aux prestations familiales,
  • à l'assurance vieillesse de base.

Vous serez malgré tout redavable des cotisations relatives à la CSG-CRDS, au risque accident du travail, à la retraite complémentaire, au Fonds national d'aide au logement (Fnal), à la formation professionnelle continue et au versement transport.

Ces exonérations vont débuter dès l’immatriculation de votre société si vous êtes salarié ou, si vous n’êtes pas salarié de votre société, à la date à laquelle l’URSAFF vous a accordé le bénéfice de l’ACCRE.

La durée de l'exonération ne dépassera pas 12 mois.

Avez-vous trouvé votre réponse?