Qui paie les cotisations sociales sur la rémunération ?

C’est à la société (SAS ou SASU) qu’il revient de payer les cotisations sociales, et non au bénéficiaire de la rémunération ou des dividendes. C’est ce que l’on appelle un prélèvement à la source.

Quelles cotisations sociales doit payer la SAS/SASU ?

Il va falloir distinguer plusieurs cas :

  • Le dirigeant de la SAS (président ou autre dirigeant crée statutairement) est assimilé salarié et affilié au régime général de la sécurité sociale.
  • L’associé non dirigeant et salarié de la société va également être affilié au régime général de la sécurité sociale.
  • L’associé non salarié n’a pas, à ce titre, de régime social.
  • Le salarié est affilié au régime général de la sécurité sociale.

L’affiliation au régime général de la sécurité sociale a plusieurs conséquences :

  • Une couverture sociale étendue.
  • Le paiement des charges salariales : En moyenne, 54% du salaire net pour les charges patronales et 28% du salaire net pour les charges salariales (soit 82% du net en tout). Cela correspond à 42% du salaire brut pour les charges patronales et 22% du salaire brut pour les charges salariales (soit 64% du brut en tout)
  • Pour les dividendes versés, le prélèvement social à la source est de 15,5%.
  • Les cotisations sociales de l’année N sont calculées sur la base des rémunérations versées l’année N, il n’y a pas à calculer d’éventuel décalage de trésorerie.
  • Des cotisations sociales proportionnelles à la rémunération versées : il n’y a pas d’assiette forfaitaire pouvant entraîner le paiement de cotisation même en l’absence de rémunération ou en cas de rémunérations basses.


Pour une présentation détaillée du régime général de la sécurité sociale auquel sont affiliés les dirigeants assimilés salariés, consultez notre article spécifiquement dédié à la question !

Avez-vous trouvé votre réponse?